Engagements sociétaux

Bien-être animal

Que ce soit dans le domaine de l'expérimentation animale ou de l'élevage des animaux destinés à la production de produits carnés, la sensibilité de nos concitoyens à la manière dont sont traités nos animaux ne cesse d'augmenter. Cela se traduit déjà dans le droit des Etats de l'Union Européenne par des lois qui régissent les conditions d'hébergement et de maintien des animaux (directive 2010/63/UE relative à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques), et quand ces lois n'existent pas, l'UE invite ses membres à établir des recommandations par espèce pour des pratiques toujours plus respectueuses de l'élevage et de l'abattage.

Proactif dans ces domaines, nous nous assurons depuis longtemps que les reproducteurs que nous sélectionnons et que nous vendons ont été élevés dans des conditions décentes, sous la responsabilité de notre personnel formé et sensibilisé aux enjeux du bien-être des animaux.

Nos activités biopharmaceutiques sont étroitement surveillées par les représentants de l'Etat et font l'objet d'agréments valables 5 ans, avec des inspections régulières.

cage_lapin_bien_etre_animal_HypharmEnfin, nous nous devons d'anticiper les évolutions dans le domaine du bien-être animal (BEA) afin d'imaginer ce que seront les modalités d'élevage du lapin dans un avenir proche et de nous y adapter, mais aussi d'être force de proposition pour que le modèle économique et que les conditions de travail de notre personnel et des éleveurs clients  (ergonomie-pénibilité) soient prises en compte de manière pérenne.

 

Démédication

Comme le bien-être animal, la réduction d'usage des antibiotiques en élevage relève d'une prise de conscience relativement récente des parties prenantes de la société.

La filière cunicole française a très vite pris ses responsabilités sur le sujet et s'est engagée dans une démarche volontaire de « démédication » visant à diminuer très significativement le recours à des molécules médicamenteuses et à mettre en place des indicateurs de suivi. Ces efforts ont été soulignés par les pouvoirs publics.

De son côté, le GROUPE GRIMAUD auquel appartient HYPHARM développe le Natural Concept  qui privilégie une approche naturelle et maitrisée de la santé des animaux.

HYPHARM a choisi de travailler plus particulièrement sur les points suivants du concept :

  • Sélection d'animaux robustes grâce à l'intégration de critères de santé aux côté des critères classiques de performance.
  • Développement de guides de bonnes pratiques pour l'élevage des lapins concernant la biosécurité, le confort des animaux (ventilation, chauffage), la nutrition et la prophylaxie.
  • Travail à partir de ses animaux SPF sur la thématique des flores bactériennes et de l'antibiorésistance.

HYPHARM entend ainsi contribuer à la recherche d'améliorations pour l'obtention de produits toujours plus sains et performants.

 

Natural Concept

Vision

 

Produire plus grâce à des méthodes durables, allier les besoins grandissants aux nouvelles pratiques plus respectueuses de l'environnement et de la vie.

Le Groupe Grimaud est l'initiateur du Natural Concept.

 

 

Les 5 clés du Natural Concept

 

 
picto_1_NC_privilégier

Privilégier robustesse et efficacité alimentaire dans nos orientations de sélection.

 
Picto_2_NC_prévenir

Mieux prévenir les risques infectieux par une gestion optimisée de l'écologie bactérienne en élevage.

 
Picto_3_NC_stimuler

Stimuler le système immunitaire des animaux - naturel par compétition - acquis par vaccination.

 
Picto_4_NC_utiliser

Parce qu'elles sont très précieuses, n'utiliser les "super molécules" chimiques qu'en cas de pathologie avérée ou en prévention de stress important.

 
Picto_5_NC_redonner

Redonner à la terre les nutriments nécessaires par le compostage des sous-produits organiques.

 

Logo_Natural_Concept