POUR LES SERVICES LOGISTIQUE ET INSÉMINATION : DES PROCÉDURES AXÉES SUR LA MAÎTRISE DU SANITAIRE

23/04/2018

Compte tenu du contexte épidémiologique général (VHD, grippe aviaire…) toutes les procédures en lien avec les services logistique et insémination en élevage ont été réévaluées ; il est en effet indispensable de protéger les outils de production Hypharm ainsi que d’éviter la transmission de différents agents pathogènes d’une exploitation à une autre.

En partenariat avec les différents groupements de producteurs, nous avons mis en place un système d’alerte permettant de tenir une veille des sites concernés par une épizootie ; les circuits de livraisons peuvent ainsi être gérés spécifiquement pour ces exploitations.

Dès 6h00, les premiers inséminateurs arrivent sur le site de Roussay. Ils reçoivent une feuille de route, qui leur assigne un véhicule et un chantier d’IA. Ils prennent une valise qui a été désinfectée pendant la nuit et qui est à température. Après avoir préparé le matériel nécessaire à la pratique de l’insémination artificielle, cottes, pédisacs, charlottes, gants, désinfectant, le responsable du centre de production transmet la semence nécessaire via un sas sécurisé (système passe plat). Pour la pose, nous utilisons exclusivement du matériel jetable et demandons que tout le matériel nécessaire, notamment chariots et seringues, soit disponible dans l’élevage. Lors de leurs retours, les inséminateurs se rendent directement à la station de lavage du Groupe Grimaud.

La biosécurité est indispensable à notre filière et c’est l’affaire de tous !

Une plate-forme avec deux postes de lavage/désinfection leur est réservée :
« Les inséminateurs arrivent aux heures prédéfinies et ils peuvent parfois repartir pour un second chantier ». L’inséminateur sort son matériel : valises, caissettes, tapis de sol de la voiture. L’extérieur et la caisse du véhicule sont lavés au savon, rincés et désinfectés. L’intérieur de l’habitacle du véhicule est passé à la lingette désinfectante. Le matériel de transport, lui, sera déposé dans un sas pour être à nouveau désinfecté pendant la nuit et être réutilisé le lendemain. Pour les livraisons de reproducteurs, les procédures d’organisation de tournées et de gestion des véhicules sont identiques ; des analyses périodiques sur véhicule nous permettent de valider la procédure. Par ailleurs, des équipements sur les poids lourds sont en cours d’installation afin de pouvoir désinfecter les roues et caisses des véhicules avant l’accès à chaque exploitation. La biosécurité est indispensable à notre filière et c’est l’affaire de TOUS !

Claude BARRÉ, Responsable Technique
Pascal ROUSSEAU, Responsable Production

Information complémentaire

Pour toute demande d'information, n'hésitez pas à nous contacter : hypharm@hypharm.fr

Pin It on Pinterest

Share This