PS Hyplus optima & ps hyla optima : une conduite en pré-cheptel adaptée à chaque lignée

PS Hyplus optima & ps hyla optima : une conduite en pré-cheptel adaptée à chaque lignée

PS Hyplus optima & ps hyla optima : une conduite en pré-cheptel adaptée à chaque lignée

Femelle PS Hyplus OPTIMA

L’insémination de femelles Hyplus OPTIMA d’un poids supérieur à la courbe, ne nuit pas à sa persistance, il faut mieux « pêcher » par excès que par défaut.

Femelle PS Hyla OPTIMA

Pour les femelles PS Hyla OPTIMA, le respect de la courbe de croissance est essentiel afin d’assurer la persistance des femelles.

Pour en savoir

Edito de Benoît Dilé sur la Gestion de la période estivale : lire
Comment conduire les femelles reproductrice de la Gamme Optima pour préparer la période estivale ? Lire

Information complémentaire

Pour toute demande d'information, n'hésitez pas à nous contacter : contact@hypharm.fr

PS Hyplus optima & ps hyla optima : une conduite en pré-cheptel adaptée à chaque lignée

Comment conduire les femelles reproductrices gamme optima pour préparer la période estivale ?

Comment conduire les femelles reproductrices gamme optima pour préparer la période estivale ?

Claude Barré, responsable technique d’Hypharm, vous conseille de suivre les recommandations suivantes :

Gestion du troupeau GP

La production de femelles parentales de qualité assurera les performances à long terme de l’élevage.

Durant la période estivale, il pourrait être intéressant de modifier le nombre de laissés au nid (9 aux femelles multipares GP) afin de privilégier l’aspect qualitatif et le poids de sevrage ; les femelles parentales disponibles en plus, pourront être élevées par des femelles parentales multipares

Gestion des futures reproductrices
( 5 semaines d’âge à MB – 7 jours)

 L’alimentation devra faire l’objet d’une attention toute particulière. En effet, il sera essentiel d’inséminer durant tout l’été des femelles avec un poids conforme aux attentes de chaque lignée afin qu’elles puissent exprimer leur potentiel en sortie d’été.

Nos différents essais confirment une corrélation très forte entre la quantité énergétique ingérée et la croissance obtenue sur la phase de pré cheptel.

Différentes méthodes pourront donc être mises en œuvre afin de compenser la baisse d’ingéré :

  • Les horaires de distribution de l’aliment devront être adaptés, si techniquement c’est possible, on privilégiera la distribution en début de nuit

  • Pour les rationnements « horaires », la durée sera adaptée afin de corriger la baisse de vitesse d’ingéré

  • La base nutritionnelle pourra également être concentrée avec l’utilisation possible des aliments de type maternité, ce changement permet de compenser une baisse d’ingéré d’environ 7 %.

Gestion du cheptel en production

L’adaptation du niveau global nutritionnel doit être mis en place pendant la période de stress thermique.

Plusieurs méthodes existent :
  • Concentration des bases alimentaires distribuées sur le cycle (Maternité+ Pré sevrage)
  • Distribution ponctuelle ou ciblée sur certaines périodes (semaine avant MB et pic de lactation,..) d’un aliment complémentaire notamment lors des journées de forte chaleur

Les complémentations via l’eau de boisson pourront également être utilisés et adaptés à chaque période du cycle :

  • Période Transfert Mise Bas : Hépatho protecteur

  • Période Mise Bas : vit C et anti oxydant

  • Période Post Insémination : Apports vitaminiques

  • Période Allaitement : Apport vitaminique, oligo et acides aminées

  • Toute période si température très élevée : vitamine C et anti oxydant

Pour l’ensemble des aspects nutritionnels, n’hésitez pas à vous rapprocher auprès de votre fabricant d’aliment et, ou votre vétérinaire afin de mettre en place la stratégie nutritionnelle la mieux adaptée à votre élevage

En savoir plus

La conduite des PS Hyplus & Hyla OPTIMA pendant la période estivale : lire
Edito de Benoît Dilé sur la Gestion de la période estivale : lire

Information complémentaire

Pour toute demande d'information, n'hésitez pas à nous contacter : contact@hypharm.fr

PS Hyplus optima & ps hyla optima : une conduite en pré-cheptel adaptée à chaque lignée

Gérer son élevage en période estivale

Gérer son élevage en période estivale

Les conséquences de la chaleur sur le lapin peut se répartir en deux effets distincts : 

  • Le coup de chaleur, dont les effets sont mortels, survient lorsque l’organisme de l’animal ne peut plus gérer la température excessive. Son effet est rapide, immédiat et avec des conséquences qui peuvent être lourdes économiquement.
  • La chaleur chronique provoque un effet nuisible sur l’animal sans effet toujours visible rapidement, mais avec des conséquences certaines à moyen et long terme.

L’exposition à une chaleur chronique :

Les conséquences sur la santé des animaux vont être surtout liées à la baisse d’ingéré alimentaire et donc par voie de conséquence à la dégradation progressive de l’état corporel des animaux. Il faut rappeler que le lapin et en particulier les femelles ne compensent pas les manques d’ingérés par des surconsommations «réparatrices». Ce qui est perdu l’est définitivement. D’où les baisses de production (fertilités, poids des lapereaux à la naissance, baisses de la production laitière et croissances).

Une autre conséquence existe sur l’immunité. Les effets de la chaleur chronique sont négatifs sur les défenses des animaux avec de potentiels effets sur :

  • La résistance aux maladies
  • La qualité des prises vaccinales

Les effets de la chaleur sur les lapins en production même s’ils sont peu visibles directement, sont bien réels et nécessitent une attention toute particulière dans la gestion estivale des élevages pour une bonne production d’automne.

TÉMOIGNAGE 

Benoit Dilé

En savoir plus

Comment conduire les femelles reproductrice de la Gamme Optima pour préparer la période estivale ? Lire
La conduite des PS Hyplus & Hyla OPTIMA pendant la période estivale : lire

Information complémentaire

Pour toute demande d'information, n'hésitez pas à nous contacter : contact@hypharm.fr

Pin It on Pinterest